Rechercher
  • Les Voiles Royales

Quelles sont les conditions idéales pour faire du wing foil à La Baule ?

Parmi tous les sports nautiques que vous pouvez découvrir sur les plages de France, le wing foil est la nouveauté du moment !


Ce nouveau sport fait une entrée fracassante sur la scène internationale ainsi que dans le cœur des sportifs.


Et comme tout sport nautique qui se respecte, il doit être pratique dans certaines conditions particulières.


Surtout si vous débutez dans le domaine : le wing foil est un sport nautique qui peut être compliqué à gérer, et qui nécessite un équilibre certain ainsi qu’une bonne maîtrise de la planche et de la voile.


Pour vous aider à vous initier à ce sport ludique, sportif et à sensations fortes, Les Voiles

Royales vous présente les meilleures conditions pour faire du wing foil à La Baule !


Profitez de conseils professionnels de la part d’un club nautique qui s’y connaît en sports techniques.


 

Choisir une étendue d’eau aussi calme que possible


Que vous commenciez à peine le wing foil ou que vous ayez essayé quelques fois déjà, la conclusion est la même : ce sport nautique est bien plus simple à pratiquer lorsqu’il est fait sur une étendue d’eau plutôt calme et plate.


C’est surtout le cas si vous commencez à peine à vous familiariser avec ce sport.


Si vous commencez le wing foil, nous vous conseillons de trouver un lac calme et avec peu de baigneurs. Vous pourrez alors idéalement apprendre à maîtriser le wing foil, avant de vous lancer dans des eaux plus tumultueuses.


Si vous avez déjà pratiqué le wing foil, avoir une étendue assez plate et calme est toujours préférable. Vous pouvez par exemple trouver un spot tranquille en fond de baie ou de rade.


Ce sont des spots qui sont protégés du vent et du plus gros des marées. Un endroit sécurisé qui ne risque pas de vous bousculer.


En effet, lorsque l’on sort en mer le vent peut vite tourner et mettre à mal la sécurité des personnes qui pratiquent un sport nautique.


C’est pour cette raison que nous vous conseillons de pratiquer le wing foil dans un coin assez tranquille, abrité du vent. Et surtout, pas trop éloigné de la côte maritime.


Prenez le temps de vérifier la météo avant de vous lancer dans une session de wing foil : en mer, l’anticipation est nécessaire pour la sécurité.


À lire également : 25e Mondial du Vent : le vent nouveau du foil


Surfer sur un fond d’eau suffisant


Même lorsque vous commencez le wing foil, il est essentiel de prévoir un point d’eau avec un fond suffisamment important sous la planche.


Globalement, Les Voiles Royales vous conseille de choisir une profondeur d’au moins 30 cm de plus que la taille de votre mât. Cela évite au foil de racler le sol.


Mais cela évite également les éventuelles blessures en cas de chute ! Car si vous commencez le wing foil, comme tout sport nautique, vous risquez de tomber.


En outre, restez dans une zone accessible avec un fond inférieur à 500 mètres.


Cela réduit les risques de courants de marée, et il faut prévoir l’éventualité dans laquelle vous ne pouvez pas rentrer sur la côte debout sur votre planche.


Trouver le vent parfait


Le vent est également un composant essentiel pour une bonne séance de wing foil.


Faites attention à ce que ce dernier tourne autour des 15 nœuds, surtout si vous débutez. Cela vous permettra de prendre un peu de vitesse sans pour autant perdre le contrôle.


Dans le cadre d’une météo de vent de terre, nous vous déconseillons fortement la pratique de tout sport nautique. Sinon, vous risquez de vous éloigner de la côte et de ne pas pouvoir revenir à cause des courants.


Prenez garde également avec les vents de mer, qui risquent de vous rapprocher de la plage et de vous faire racler le fond.


Nous vous conseillons donc de prévoir des sorties de wing foil par vent de côté, qui limite les risques de vagues trop importantes.


Voilà les conditions parfaites pour faire du wing foil à La Baule !


Sur le même sujet :




16 vues0 commentaire